La Grande Batterie ++

La Grande Batterie ++
Randonnées

Randonnée La Grande Batterie

Randonnée sur : Arles-sur-Tech

Rando Fiche PDF > Trace GPX >

 

Caractéristiques Techniques :

La Grande BatterieLieu : Arles-sur-Tech
Distance :
11,4 km
Dénivelé Positif : 705 m
Temps de Marche : 3h15
Niveau de Rando : Moyen

A voir en chemin : panorama sur la vallée, la Grande Batterie, la chapelle Santa Engràcia

 

Voir en plein écran

 

Descriptif du Parcours :

Départ : Entrée du Centre Pleine Nature Sud Canigó d’Arles-sur-Tech. Dirigez-vous vers les bâtiments situés au-dessus du Centre (balisage GRP et PR / Cap 250). Se diriger vers la piste qui longe le Tech (vers la gauche).

670 m : Au niveau de la passerelle, monter à gauche et suivre maintenant le balisage du GR10 (Cap 100).

1,25 km : Avancer jusqu’à un lacet de route avant de quitter celle-ci définitivement 100 m plus loin (chicane bord gauche de la route / Cap 110).

3,90 km : Abandonner le GR10 pour partir à plat en biais vers la gauche sur le sentier fléché «Batterie de Santa Engràcia» (Cap 70).

4,10 km : Tout droit (Cap 30).

5,20 km : Au niveau d’une fourche, choisir l’option de droite qui accède aux remparts de La Grande Batterie (Cap 50).

5,55 km : Arrivée à la Grande Batterie. Faire ensuite demi-tour jusqu’au carrefour précédent.

5,85 km : Tourner à droite (virage en épingle /Cap 30).

7,15 km : Partir à droite sur la promenade d’accès à la Chapelle Santa Engràcia, avec au choix un bref aller-retour jusqu’au belvédère de la Croix (vue panoramique).

7,90 km : Chapelle Santa Engràcia, puis retour jusqu’au carrefour précédent.

8,25 km : De retour sur l’axe principal, remonter brièvement à gauche 40 m en direction de La Grande Batterie avant d’entamer à droite la redescente sur Arles-sur-Tech (Cap 280).

10,35 km : Avancer sur la route menant au Mas Draguines.

11,00 km : Rentrer au Centre par la route de « La Battlie ».

 

 

Dominant deux vallées, fidèle gardienne des chemins de crête, Santa Engràcia parle hautement du passé, du labeur des bergers, des défricheurs, des bûcherons et des charbonniers à la peine depuis des temps immémoriaux. C’est au cœur même de cette population active, qu’au XIIè siècle on édifia ici une chapelle, dépendance de l’abbaye d’Arles.
Toute proche, la « batterie » de type Vauban évoque l’heure tragique de la cassure consécutive au traité des Pyrénées (1659–1661) isolant le Roussillon du reste de la Catalogne. Le chemin menant au fort d’Amélie-les-Bains en était la route d’accès pour les soldats et les pièces d’artillerie. Qu’on se rassure : point de canonnade ici… pas plus qu’en 1793 d’ailleurs, quand reprirent les hostilités avec l’Espagne !

Le GR10

Le gros de l’ascension jusqu’à La Grande Batterie emprunte le GR10, sentier de Grande Randonnée qui traverse la chaîne des Pyrénées d’Hendaye à Banyuls. En 1990, une rénovation de l’ensemble du linéaire du GR10 a été réalisée sous l’égide de la FFRP (Fédération Française de Randonnée Pédestre), en collaboration avec les collectivités territoriales (Départements, Réserves Naturelles et Parc National des Pyrénées). Selon le niveau des randonneurs, leur mode d’itinérance (en autonomie, en « mode léger » avec assistance bagages…), on estime entre 39 et 65 jours le temps de marche nécessaire pour parcourir ses 900 km et 45.000 m de dénivelé.