les Tours de Cabrenç +++

les Tours de Cabrenç +++
Randonnées

Randonnée Les Tours de Cabrenç

Randonnée sur : Serralongue

Rando Fiche PDF > Trace GPX >

[frame bgcolor= »#F7F3E6″ version= »light »]

Caractéristiques Techniques :

SerralongueLieu : Serralongue
Distance :
13,1 km
Dénivelé Positif : 700 m
Temps de Marche : 3h30
Niveau de Rando : difficile

A voir en chemin : Le village de Serralongue, le musée de l’Artisanat, l’église fortifiée, le Conjurador et une vue panoramique sur tout le territoire Sud Canigó

[/frame]


Voir en plein écran

[frame bgcolor= »#F7F3E6″ version= »light »]

Descriptif du Parcours :

Départ : Depuis le parking panoramique à l’entrée de Serralongue. Prendre la direction de Lamanère le long de la route (D44 & Cap 220).

550 m : Quitter cette route pour gravir la rampe bétonnée fléchée « Case Minore » (balisage PR).

1,10 km : Au sortir du sous-bois, marcher sur une piste qui monte progressivement vers la gauche (cap 130).

2,00 km : Repérer le sentier partant en biais à droite sur le talus de la piste (Cap 100).

2,10 km : Là où le sentier rejoint un carrefour, monter à couvert en biais à droite, juste entre les deux pistes formant une fourche (Cap 220).

2,30 km : Se diriger vers un chemin plus à plat vers la gauche (Cap 120).

3,60 km : Franchir à droite un portail afin d’entamer la véritable montée aux tours (Cap 350).

5,30 km : Au croisement du Puig Balladou, monter à gauche sur du chemin caillouteux (balisage GRP / Cap 120).

5,85 km : Se diriger vers la Tour à Signaux (clé)
avant de repartir sur le tracé fléché « Tour Médiane »

6,40 km : Nouvel aller-retour pour visiter la Tour Médiane (cap 40) avant de reprendre le fil du parcours.

6,80 km : Gravir les remparts du Château par le sentier qui démarre à gauche (Cap 70). Attention aux quelques marches escarpées sur ce tracé un peu aérien ! Après avoir visité les ruines et leur replat panoramique, rentrer sur Serralongue par le même itinéraire qu’à l’aller.

 

[/frame]

C’est un magnifique village du Vallespir. Vous y trouverez un remarquable petit musée avec des vitrines animées expliquant le travail du fer catalan. Au cœur du village, derrière l’église se trouve le « Conjurador ». Quant à l’église romane en granite rose, elle est du XIè siècle. Son chœur est orné d’un retable baroque.

Les Tours de Cabrenç

Oriol, Seigneur de Cortsaví, y fit construire son château vers le Xè siècle en haut d’un piton rocheux. Celui-ci était si escarpé qu’il fut vite surnommé Cabrenç (cabri). Juste à côté on retrouve les vestiges d’un « Casteil » (petit fort catalan édifié lors de la reconquête des territoires sur les Maures) et ceux d’une tour à signaux. Les tours à signaux permettaient de signaler toutes intrusions par un feu allumé à leur sommet. Le Vallespir est parcouru par un véritable réseau de ces tours et on nomme les trois édifices ci-dessus décrits les  «Tours de Cabrenç ».

Ne pas oublier d’aller demander la clé de la tour au Bistrot de Pays ou à la Mairie avant de prendre le chemin des Tours.

Le Conjurador

Édifice d’origine païenne du XIVè siècle, il permettait de conjurer le mauvais temps et de favoriser les récoltes. C’est l’un des derniers monuments de ce type en Europe

Le musée de l’Artisanat

Réalisé par un passionné d’histoire et du savoir-faire, avec ses vitrines animées expliquant le travail du fer dans les forges catalanes. À découvrir également de nombreux outils agricoles et objets du quotidien du début du XIXè siècle.

Table d’orientation

1 – Au pied du Conjurador
2 – Au replat panoramique du château