n°19 Randonnée Les Ménerots & la Tour de Batère

Randonnée sur : La Bastide

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT LA RANDO-FICHE + TRACE GPX

Rando Fiche PDF > Trace GPX >

Caractéristiques Techniques :

Lieu : La Bastide
Départ :
Le village de La Bastide
Distance :
14,2 km
Dénivelé Positif : 780 m
Temps de Marche : 3h30
Niveau de Rando : Difficile

A voir en chemin : Le village de la Bastide, les mines des Ménerots, les wagonnets à Ballasts, le point de vue sur la mer et le massif du Canigó, La Tour de Batère

 

Descriptif du Parcours :

Départ : Au niveau du carrefour d’entrée de La Bastide, gravir les escaliers à gauche du bâtiment qui accueille une fontaine (PR jaune / cap 350).

385 m : Poursuivre la montée en suivant les arbres qui bordent un champ (cap 230). Rentrer ensuite dans le bois.

670 m : 1ère traversée de route (cap 230).

1,05 km : 2è traversée de route (cap 240).

1,15 km : 3è traversée de route (cap 240) : le sentier passe entre la route (à gauche) et un cortal (à droite).

1,35 km : Brève liaison sur cette route avant de la quitter 500 m plus loin (cap 210).

2,25 km : 2è liaison routière jusqu’au Col de Palomère.

2,55 km : Col de Palomère : repérer à gauche l’amorce d’un sentier, juste en contrebas de la piste DFCI (cap 120).

3,45 km : Traverser le chemin d’accès à une propriété et partir en face le long du grillage (cap 190).

4,25 km : Bien suivre le balisage au niveau du site minier des Menerots (cap Sud).

5,25 km : Traverser l’assise de l’ancienne voie ferrée (cap Est).

5,40 km : Arrivée raide sur la piste DFCI. Poursuivre l’ascension par le sentier grimpant sur le talus opposé (cap 170).

6,00 km : Au replat herbeux en sortie de forêt, prendre la trace qui oblique vers la droite (cap 190).

7,00 km : Passer la barrière, choisir le chemin creux de droite (cap 240). A l’angle de la piste, gravir ensuite les quelques mètres d’accès à la tour.

7,10 km : Même itinéraire en sens inverse pour rentrer.

Les Ménerots

Dès le quatrième kilomètre de cette rando, vous allez commencer à parcourir les vestiges de l’ancien site minier des Ménerots (*). Un site d’exploitation à ciel ouvert qui a connu son apogée entre1900 et 1930. Vous passez d’abord devant la Casa del Rey qui servait de logement au contremaître. Puis au détour du sentier, vous découvrez soudain la cheminée du four à griller, nichée juste en contrebas d’un vaste éboulis de minerai. Ce minerai y était sommairement épuré, grillant entre des couches successives de charbon de bois. Le foyer était attisé grâce à un circuit de ventilation. Un courant d’air actionné à l’aide de plusieurs trappes, le tout accentué par une circulation d’eau canalisée jusqu’ici. Cette eau indispensable au bon fonctionnement de la mine se trouvait stockée dans le grand bassin de rétention visible au bord du chemin (entouré de filets protecteurs). Il fut creusé à même la roche dans un amphithéâtre naturel qui drainait ainsi les eaux de pluie. Plus loin, votre itinéraire grimpe au-dessus du bâtiment principal abritant jadis la cantine, le réfectoire et le dortoir, car les mineurs ne rentraient chez eux que pour leur repos dominical. A droite du sentier en lacets, vous pourrez apercevoir le plan incliné qui servait à remonter le minerai de fer traité, à l’aide de wagonnets treuillés par un système ingénieux de ballasts remplis d’eau (voir loupe 2).

Sorcières maléfiques

En 1465, un berger entendit lors d’un violent orage deux sorcières qui voulaient franchir le col de la Porta, entraînant dans leurs pas la tempête. Elles furent stoppées par les Saints Abdon et Sennen, épargnant ainsi le village de Montbolo…

Wagonnets à ballasts

Deux colossales structures de fer remontaient le minerai grâce à un procédé hydraulique. On remplissait d’eau le premier wagonnet qui avec le poids faisait monter le second wagonnet rempli de minerai.

Adresse

Notre adresse:

La Bastide

Téléphone :
Planifier mon itinéraire
Cliquez ici pour montrer la carte