n°18 Randonnée Tour de Batère et la Voie Romaine

Randonnée sur : Saint Marsal

Rando Fiche PDF > Trace GPX >

Caractéristiques Techniques :

Tour de BatèreLieu : Saint Marsal
Distance : 13,5 km
Dénivelé Positif : 720 m
Temps de Marche : 3h45
Niveau de Rando : moyen

A voir en chemin : Le village de Saint-Marsal, voie romaine taillée dans le roc, la Tour de Batère, le point de vue depuis le Col de la Porta (Tour de Batère) sur le Massif du Canigó (Canigou), la plaine du Roussillon et la Mer Méditerranée.

Voir en plein écran

Descriptif du Parcours :

Départ : Depuis le parking à l’entrée de St Marsal, au niveau de l’arrêt de bus. Emprunter les ruelles qui montent vers le haut du village (Cap 240). On passera devant la Mairie, l’Ecole et le Bistrot de Pays.

0,15 km : Ne pas passer sous la voûte et prendre à gauche la ruelle fléchée «Batère» (Cap 190).

1 km : Emprunter par la gauche la piste DFCI n°A123 (Cap 210).

1,90 km : Au carrefour de La Creu, toujours tout droit (Cap 250).

2,90 km : À une fourche de 2 pistes, choisir pendant quelques mètres l’option de droite avant de partir en sous-bois sur le sentier qui grimpe en surplomb de la chaussée (balisage jaune PR / Cap 170).

3,70 km : Bien rester sur le sentier qui évolue au dessus d’un lacet (Cap 150).

4,15 km : À l’esplanade du Pla de L’Abella, tourner d’abord à droite sur le parterre herbeux avant de repartir à gauche sur du sentier (Cap 200).

4,80 km : Au lieu-dit «La Casetta», le sentier recoupe un cheminement à plat et poursuit son ascension tout droit (fléché «Tour de Batère»).

6,25 km : Le sentier recoupe maintenant une piste forestière avec un bref décrochement droite / gauche.

6,80 km : Finir par rejoindre le col et sa piste perpendiculaire : la tour de Batère est située sur le promontoire à main gauche. Gravir celui-ci pour le panorama, mais ne pas s’approcher de la tour (risque d’éboulements !). Même itinéraire au retour qu’à l’aller.

La Voie Romaine

Voie romaineMême si l’extraction et l’utilisation du fer remontent à la protohistoire (2200 av. JC), ce sont les Romains qui commencèrent à organiser la filière, des mines aux forges, en passant par l’acheminement du minerai. Or, justement, face à la lenteur de déplacement des troupes et des marchandises dans l’Empire Romain, la décision fut prise de construire un réseau d’axes adaptés aux besoins de circulation. A titre indicatif, la première voie romaine date de 312 av. JC (la fameuse via Appia). Elles sillonnaient l’intérieur de l’Empire, pour relier les grandes cités et les ports. Elles n’étaient pavées qu’à proximité des villes, le reste du réseau étant constitué d’un mélange de sables et de granulats prélevés dans les carrières limitrophes.

Dans notre secteur, il devait y avoir du granit concassé et des scories de fer. Elles étaient tracées au cordeau le plus rectiligne possible et certains passages étaient taillés, comme ici, dans la roche à flanc de montagne avec deux rainures pour servir de guidage au charroi. L’itinéraire allait vraisemblablement rejoindre une variante de la Via Confluentana, avant de se raccorder à la Via Domitia du coté d’Illibéris (Elne). Ce grand axe desservait la Gaule Narbonnaise et son port de Narbo-Marcius qui possédait un comptoir du fer destiné à alimenter le reste de l’Empire en minerai.

Chemin de fer

Chemin de FerVotre parcours traverse un chemin tout plat (km 4,80). C’est l’assise de l’ancienne voie ferrée qui reliait sur 12 km le site minier de Rapaloum à celui de Formentère. Faire un bref aller-retour (vers le Nord-Ouest) pour aller voir la petite halte de La Casetta.

 

Tour a feu

Tour de BatèreLa tour de Batère est une tour à signaux médiévale de type principal : elle scrute les autres tours pour déclencher l’alerte générale. Les tours signalaient la présence d’ennemis par des signaux de fumée le jour et des signaux de feu la nuit.

Plus d’information sur : www.sauvegardetourdebatere.org

Adresse

Notre adresse:

Saint Marsal - départ depuis le parking

Téléphone :
Planifier mon itinéraire
Cliquez ici pour montrer la carte