La fête de l’ours de  Saint Laurent de Cerdans mêle rite de passage et défilé du Carnaval. D’autres figures emblématiques et traditionnelles, comme la Monaca, gravitent autour du défilé de l’Ours et entrainent la foule dans une cavalcade folle à travers les ruelles du village. Capturé par le Meneur, l’ours sera montré à la foule sur les différentes places du village.

Déroulement de la fête de l’ours

Monaca

La Monaca

Les acteurs du Carnaval se rassemblent autour de l’Église de Notre Dame de la Sort pendant que l’Ours se prépare dans un lieu tenu secret, à l’abri des regards. Les autres figures emblématique de la fête de l’ours font leur apparition dans la foule. La Monaca est un personnage funèbre au regard perçant, ayant deux corps enchevêtrés. Si vous avez le malheur de soutenir son regard, elle vous prendra pour cible. Virevoltant sur elle même, elle vous atteindra avec ses bras ou ses pieds. Un couple de petit vieux attrapent les jeunes filles pour passer une bassinoire, où brûle des poils de cochon, sous leur jupes afin d’attirer l’ours. Soudain l’ours surgit dans la foule se ruant sur les belles jeunes filles. La bête est finalement capturée, enchaînée et le « meneur » exhibe sa proie dans les rues du village. Pour auréoler son exploit, il récite « la predica de l’Ós » un poème catalan qui retrace les méfaits de la bête et vante le courage du valeureux chasseur. L’Ours ne manquera pas d’échapper à son geôlier pour courir après les villageois. Une fois arrivé au centre du Village, le public fait cercle autour de l’ours pendant que le meneur entame la danse rituelle de passage. Muni de sa hache, il rase la bête pour lui donner l’apparence humaine. L’ours devenu homme choisit alors une jeune fille et l’entraîne dans la danse rituelle entourés des sardanes.

TROUVER UN HÉBERGEMENT >